Comment bien choisir sa peinture ?

Vous souhaitez peindre un mur ou un plafond ? Un meuble ou l’extérieur de votre maison?  Le choix d’une peinture parait simple mais il peut se révéler être un véritable casse tête. Comment faire son choix face à la multiplicité des possibilités ?

 

Une peinture glycérophtalique

Très résistante au temps et à l’humidité, cette peinture est recommandée dans les pièces humides comme la salle de bain ou la cuisine, ainsi que pour les lieux de passage comme les cages d’escalier, les portes…

L’inconvénient de cette peinture réside en la forte présence de solvant dans sa composition, en effet, c’est une peinture polluante.

Une peinture acrylique

Cette peinture convient à n’importe quelle pièce de la maison et s’applique sur tout type de support préparé. Elle peut également être utilisée comme peinture extérieure. Elle est réputée moins toxique que la peinture à l’huile. L’inconvénient majeur de cette peinture réside dans sa pose : elle sèche rapidement et nécessite plusieurs couches. Ainsi, les traces de reprises sont fréquentes, et la finition moins lisse que les peintures à l’huile. Enfin, on ne peut pas la lessiver avec des produits ménagers.

Peintures écologiques naturelles et les peintures bio

La peinture écologique possède 98,5% de composants naturels. Elle est de plus en plus en vogue car elle ne dégage aucun élément nocif dans les habitations. Elle est de bonne qualité et peut revêtir tout type de support. Les inconvénients sont le prix, une utilisation à faire dès ouverture du pot et un temps de séchage lent.

Une peinture alkyde

On considère souvent qu’il s’agit d’un compromis entre peinture à l’eau et à l’huile. Le pouvoir couvrant est fort et l’impact écologique moins important que pour les peintures à l’huile. Elle s’utilise à l’intérieur ou à l’extérieur et sèche rapidement. En revanche, ces peintures sont moins éclatantes que les peintures à l’huile.La peinture alkyde est lessivable, et donc excellente pour une cuisine, voire la salle de bain.

Finitions des peintures d’intérieur : brillante, velours , mate, satinée et laqué

La finition mate est la plus tendance mais aussi la plus fragile. Elle est donc adaptée aux plafonds et murs des pièces ayant peu de passage. En revanche, il faut l’éviter dans les chambres d’enfant car elle n’est pas lessivable.

La finition velours est un bon compromis entre le côté esthétique du mate et la résistance du satiné. Cette finition fonctionne dans toute les pièces et est souvent recommandée.

La finition satinée résiste à tout, elle convient donc aux pièces à forte humidité et aux pièces de passage. Attention cependant, elle rend visible les imperfections du support.

La finition brillante convient également aux pièces humides et est adaptée pour souligner les détails des pièces ou des meubles.

La finition laquée est très lumineuse et crée un effet miroir. Elle convient aux pièces humides, elle est très lessivable et résistante.

« Cet article est une contribution libre rédigé par un auteur partenaire et non par la société elle-même »